Bulles à Beausoleil

Polyèdre - Clara et Manon
Les CP ont été plus créatif-ve-s que les CE1 et ont osé des formes alambiquées avec un socle imposant et plein de triangles ou encore des objets instables (comme un bateau ou une sorte de bidibulle). Ils ont beaucoup tâtonné en posant tout à plat et en essayant de fermer la forme. Certain-e-s se sont heurté-e-s à la difficulté de rendre rigide un anneau et tou-te-s ont vu que les triangles permettaient d'augmenter facilement la forme et, in fine, de la fermer. C'est Clara et Manon qui sont allées le plus loin, sans doute au départ en augmentant le nombre de triangles par impossibilité de fermer leur projet de forme, mais au final en persévérant et en parvenant à rajouter suffisamment de triangles au bon endroit. Les CE1 se sont montrés très performants durant la séance de bulles, prévoyant presque tout le temps le résultat ou évoquant uniquement des hypothèses somme toute très réalistes et pertinentes. Du coup le jeu des formes leur a semblé comme un défi intellectuel : s'interdisant de faire une forme qui avait déjà été faite ou sans doute s'interdisant d'avancer sans savoir à l'avance à quoi ressemblerait la forme. Il-elle-s ont moins exploré que les CP, mais ont osé utiliser des triangles rectangles, notamment pour remplacer les carrés qui venaient à manquer. Moins de tâtonnement donc, et aussi moins de formes vraiment irrégulières. Leurs formes vraiment originales sont un tétraèdre oblique (deux paires de triangles différentes), un tétraèdre tronqué par des hexagones et une maison. Au final la classe a élu la forme alambiquée de Clara et Manon. Bon choix !